Les perles,
critères de qualité, les perles de culture, les soins à donner.

Perles

Critères de qualité des Perles de culture

Grandeur : en général, plus la perle de culture est grande, plus grande est sa valeur.
Couleur : les couleurs tendres des perles de culture proviennent, d’une part de la production de l’épithélium et d’autre part, des couleurs d’interférence.
Lustre : le lustre est la brillance de la perle. Il dépend de la qualité de la surface, de l’épaisseur et de l’homogénéité de la couche perlière. Plus le lustre est intense, plus la perle a de la valeur.
L’épaisseur de la couche perlière : si la couche perlière est fine et que le noyau se reflète à travers cette couche, cela indique que l’huître n’a été que très peu de temps dans l’eau. La perle n’est pas belle et peu durable, car la couche sera vite usée. Plus la couche est épaisse, plus la perle sera belle et aura de la valeur.
Pureté : plus la surface de la perle est régulière, moins elle a de défauts, plus elle a de la valeur.
Forme : les perles peuvent être rondes, en forme de poire ou baroques. Les perles rondes et de forme poire régulière ont la plus grande valeur.

Les perles de culture de Tahiti

Les perles de culture des mers du sud de couleur noire sont cultivées dans des huîtres aux lèvres noires appelées : « pinctada margaritifera », autour de l’archipel de Tahiti. Les tons variant du gris argenté au noir le plus sombre avec des reflets bleus, verts ou bruns, inspirent les bijoutiers dans leurs créations. Les formes baroques, annelées, gouttes ou parfaitement rondes de 9 à 16 mm de diamètre sont les préférées des femmes modernes.

Les perles de culture des mers du sud

De couleur blanche naissent dans les plus grandes huîtres connues : « pinctada maxima » ces huîtres tropicales, dont le diamètre peut atteindre 25 cm, produisent des perles de 10 à 20 mm. Elles sont cultivées sur la côte nord de l’Australie, en Indonésie, aux Philippines et en Birmanie. Les perles des mers du sud sont des joyaux de grande valeur connues sous le nom de « reine des perles ». La palette de leurs couleurs va du « gold », rare, au blanc-crème jusqu’au gris argenté.

Les perles de culture Akoya

Sont les perles de culture classique cultivées dans le sud de l’archipel du japon. Elles mesurent entre 2 et 10mm de diamètre. Les meilleures qualités sont rondes, avec une surface parfaitement lisse et un lustre très fort. Les couleurs varient entre blanc et rose en passant par verdâtre, crème et gris clair. Depuis quelques années, des fermes de culture de perles de ce genre sont également développées dans le sud de la Chine. Le chatoiement énigmatique et le lustre doux conviennent à chaque teint.

Les perles de culture d'eau douce

Elles proviennent essentiellement de chine. La popularité de ces perles au lustre intense est due à la variété de leurs formes et de leurs couleurs. Une quantité infinitésimale de perles de culture d’eau douce parfaitement rondes et sans noyau ont un diamètre supérieur à 8 mm. Elles sont, par conséquent, particulièrement recherchées et appréciées.

Les soins à donner à vos perles

Les cosmétiques, les parfums et les laques pour cheveux peuvent nuire à vos perles (colliers, boucles d’oreilles). Dès lors, ne les porter qu’après votre toilette. La transpiration peut également influencer négativement le lustre de vos perles. C’est pourquoi, il est bon de les essuyer régulièrement avec un chiffon doux et sec.

Les objets tranchants peuvent abîmer la surface de vos perles. C’est pourquoi, nous vous conseillons de les conserver séparément de vos bijoux en or. Porter vos perles détend le fil, l’humidité et les cosmétiques le salissent. C’est pourquoi nous vous conseillons d’apporter régulièrement votre collier chez votre bijoutier pour le faire renfiler.